Qui peut donner son sang ?

Qui peut donner son sang ?

Les campagnes de demandes de dons en témoignent, la France manque de sang. Si vous souhaitez en donner, rien de plus simple ! Il suffit de se rendre dans un Etablissement français du sang. Mais vous ne serez pas forcément retenu. Découvrez les critères de sélection pour donner son sang.

Les personnes âgées entre 18 et 65 ans et faisant un poids de plus de 50 kilos peuvent donner leur sang mais aussi les plaquettes et le plasma. Si vous avez entre 65 et 70 ans, vous pourrez peut-être en donner si votre médecin traitant vous y autorise.

Vous devez être en bonne santé.

Vous ne devez pas avoir été dans une situations à risques. Les situations dites à risques sont un voyage dans un pays particulier, des rapports sexuels non protégés, avoir été bénéficiaire d’une transfusion de sang ou d’une transplantation d’organes, opéré ou avoir eu une endoscopie, et avoir entre autres plus d’un partenaire sexuels dans les quatre mois précédant le don. La prise de drogue par voies intraveineuses ne permet pas non plus de donner son sang.

Si vous êtes anémié (manquez de fer), vous ne pourrez pas donner votre sang. Une fois votre taux d’hémoglobine normal, vous pourrez en donner.

Si vous êtes enceinte ou avez accouchée depuis moins de 6 mois, il va falloir attendre avant de mettre à disposition votre sang.

Pour donner son sang, il ne faut pas avoir eu d’épisodes de fièvres ou d’infections (urinaire, toux, diarrhée, plaie…) quinze jour avant. Si vous avez été chez le dentiste la veille pour le soin d’une carie ou un détartrage, vous devrez attendre. Si vous vous êtes fait extraire une dent depuis moins d’une semaine, vous ne pourrez pas donner votre sang.

Il va falloir patienter 4 mois après votre nouveau tatouage ou piercing avant de pouvoir prétendre à donner son sang.
Les personnes ayant des problèmes cardiaques ne peuvent pas donner leur sang.